chiptunes | Thiaz Itch

Frivolurium

artwork

The funniest and maybe also the best album of Thiaz Itch is now ready for your ears and eyes with a wonderfull artwork by Amandine Urruty & Nicolas Barrome !

And now enjoy this GLOWY-SMILINESS !!!

  • LISTEN

  • ORDER 12″ VINYL

    Red Vinyl · Limited 300 cop. · 11 tracks
    + Immediate download of 29-track-album !

  • DOWNLOAD

    15 tracks album + 3 bonus tracks
    + vinyl version : 11 tracks !

more

Greatest it

artwork

A HUGE netlabel collaboration releases the FREE MP3 compilation :

Various Artists & Labels – Greatest It [PRT008]

as the very best of :

  • LISTEN

  • FREE DOWNLOAD

    18 tracks compilation

more

Et Binjoum !

ProOt Records is proud to present its first 12″ vinyl release :

artwork

As the following of “Binjoum [PRT005]” release, here comes the first LP vinyl release of Proot rec. with sides different enough to expose the multiple faces of Thiaz Itch’s work :

  • A side, new special versions of 5 tracks extracted from the sunshiny “Binjoum” LP (available on Proot records [PRT005] and Bedroom Research [BR022])
  • B side, a bunch of 4 tracks that could be described as the “best of” those last 5 years of Thiaz Itch : Wan Toutou Megamix (from “Monkey Movies” on Bedroom Research [BR020]) ; and Goto Castricum, Doubidou Bidou, Balls Love Call, exclusive unreleased yet tracks !
  • LISTEN

  • ORDER 12″ VINYL

    Limited 300 cop. · 9 tracks
    + Immediate download of 9-track album !

  • DOWNLOAD

    9 tracks album

more

Track Of The Day : Tcha Bimmba

hop hop hop, un petit morceau vite fait (je l’ai commencé hier soir)

il est tout rigolo, c’est du calypso, mais j’ai pas pris le temps de fignoler, alors il fait un peu mal aux oreilles dans les aigus… tant pis

Thiaz Itch - Tcha Bimmba

j’ai voulû jouer un peu rythmiquement avec l’arpégio, que je n’utilise pratiquement jamais, je n’ai pas trouvé de buffer qui allait bien pour faire ça, dommage ça aurait été l’idéal

et ça fait bizarre de n’utiliser que 6 pistes alors je bosse sur un autre morceau qui en fait 28

Binjoum

artwork

Who said there’s no such things as a free lunch ?

Proot, Bedroom Research and Thiaz Itch give you the complete course for free and don’t forget the apperitive.

This new Thiaz Itch LP is a delightful bittersweet cocktail that comes on point for summer times.
An avalanche of unexpected associations of sounds arranged with a great sense of humour and tones. Bursts of mandoline, maladjusted vocals, calypso, space age pop, dada collage, coconuts and bikinis are in the Menu.

Shake it, serve and VOILA !

  • LISTEN

  • DOWNLOAD

    10 tracks album

more

Detroit IV

a new Battle of the Bits contest : Detroit IV

my participation :

Thiaz Itch - Detroit IV

: RESULTS HERE :

The Square Carnival

artwork

“It’s a story about internal computer civilisation: binary values.
They want to forget their commandments, making a big parade and dressing up themselves with the substances they received…
The first track is the wakening of the squares; during the second one, they’re still pures squares (‘course with a bit of noise), discovering their possibilities; only from the third track they start to dress up themself, and become really euphoric it seems …”

  • LISTEN

  • DOWNLOAD

    9 + 18 = 27 tracks !!! (extended version)

more

Wou dé Poujolls

artwork

«Le sentiment qui se dégage de la rue de Pouzol reste d’une banalité et d’une sobriété amplement quelconques.

Il suffit d’une brise de mistral pour que la magie éolienne transcende l’endroit vers l’envers.

Le souffle spécifique y habitant cherche à connaître tous les éléments qui la compose, en particuliers les individus, en formant des courants d’air à l’intérieur même des corps vivants : le passage ouvert par les oreilles génère l’oeil d’un cyclone au sein même du cerveau, et se développe pour qu’une tornade jaillisse de sous la peau, le coeur pour puissant propulseur.

Le corps s’élance à travers l’air, s’élève alors, touche les nuages, se fait réprimander par un Dieu passant par là, et fait la rencontre avec de nombreux éclairs stupéfiants et malicieux.

Lorsque les nuages dégagent, il se voit comme seul élément rompant les bleus de l’océan et du ciel, en compagnie éclatante du soleil et du bleu obsur d’une tornade formée sous ses pieds, il ne lui faudra pas plus d’une seconde pour plonger en son oeil avec la forte gravité que les deux cyclones engendrent. Il tombe alors dans un passage de voyage cyclonique que ses sens n’arrivent pas à percevoir, il ne comprend pas ce qu’il voit ni ce qu’il entend, il ne sais même pas s’il se déplace ; puis il rejaillit par l’envers d’un cyclone.

Il est lors porté par des vents gigantesques , chevauchant les dunes du Sahara pendant plusieurs dixaines, de centaines, puis des milliers de kilomètres, puis un autre passage cyclonique, il traverse ainsi la grande plaine d’Asie, puis la Sibérie, jusqu’à une aurore boréale qui le relancera dans sa direction.

Il prend le dernier nuage pour rentrer, redescend à la rue de Pouzol, le soleil éclate, le cyclone s’endort.»

more